Depuis les années 1970-80, les recherches portant sur la photographie se sont développées de manière exponentielle. Elles ont connu des pentes successives et parfois divergentes : sémiotiques, esthétiques, sociologiques, historiques… Elles ont aussi diversement accompagné les tendances de la reconnaissance institutionnelle ou commerciale du médium et ses transformations à l’ère du numérique.

 

En ligne et en accès libre, la revue Focales a aujourd’hui l’ambition de pallier  un manque : elle se veut accueillante à des approches théoriques ouvertes et variées, en lien avec les interrogations qui animent plus largement le champ des arts et sciences humaines. Polarisée sur la photographie, la revue souhaite néanmoins éviter de cloisonner à l’excès le champ d’étude, comme y invite la manière dont les technologies nouvelles associent, de nos jours, le mouvement et le son à la représentation visuelle. Focales sera un lieu d’échange, de diffusion et de production collective de savoirs, un espace destiné aux chercheurs, mais aussi aux photographes, aux artistes et aux amateurs.


>Dernier numéro en ligne    1 | 2017


Le photographe face au flux