5 | 2021

Le Paysage Temps photographié

  • Éditorial


  • Dans la culture occidentale, le paysage a le plus souvent été envisagé en tant que res extensa, portion d’espace embrassée depuis un point de vue déterminé, où coexistent des éléments situés à proximité les uns des autres. La doxa tend en outre à valoriser les paysages dont l’apparence semble immuable ; pour David Lowenthal, ces derniers procurent un relatif confort à leurs habitants qui s’y sentent les locataires d’une demeure pérenne. Pour des motifs voisins, les guides touristiques ont tendance à exalter les sites remarquables pour leur stabilité à travers les âges, qui inscrivent les hommes dans la continuité d’une Histoire. L’instauration de labels ou de zones préservées n’est pas d’ailleurs sans travailler à la sanctuarisation de certains lieux.

    Lire la suite ...